Massieucitylieudevie

Un site utilisant unblog.fr

 

tellement vrai 15 mai 2018

Classé dans : boudhisme et reflexion — massieucitylieudevie @ 19 h 43 min

sxami

 

 

C’était dans une soirée….

Classé dans : essai — massieucitylieudevie @ 19 h 38 min

C’était dans une soirée

Mars 2018

Je m’étais préparée, mais je n’étais pas prête

A cette main

Dès qu’il m’a touché, j’ai voulu plus

Dès que ses doigts ont serrés les miens,

J’ai voulu que ses bras m’accueillent

 

Alors je l’ai regardé

Ce type, cet homme, cet inconnu,

On s’est présenté, et le silence s’est installé.

Dense, palpable, chargé..

On s’attendait .

 

Des années,

Des années de solitude, de renoncement , de désillusions

Et n’être que dans l’attente

Qu’il me prenne dans ses bras

 

Mon esprit ne m’appartenait plus

Mes belles paroles, mes discours envolés

Seul mon corps vibrait, mes cellules aimantées

Attirées par ce corps inconnu

 

Sortir du silence, agir, ne pas laisser passer cette chance

Avoir l’occasion au moins, de retoucher cette main

Faute de bras, faute de plus

Mais toucher, encore, cette peau, au moins une fois

Avant que la magie s’efface

 

Il s’est approché de moi

Très près, il a murmuré « sortons »

Mon corps a suivi, ma tête ne contrôlait rien

 

Alors ses bras se sont ouverts et soudain

J’étais à ma place

Mon cœur s’est accordé  au rythme du sien

Nos sangs battaient ensemble

 

Je me suis laissée faire, j’ai lâché prise,

Lachée mes peurs, mes angoisses, mes discours..

Plus rien ne comptait que cet instant là

Plénitude absolue.

 

Ce sentiment m’habite encore ce matin

En me réveillant

Seule

 

 

 

Point cardinal 21 janvier 2018

Classé dans : lecture — massieucitylieudevie @ 17 h 49 min

Point Cardinal par Recondorésumé de Babelio :

Sur le parking d’un supermarché, dans une petite ville de province, une femme se démaquille méticuleusement, tristement. Enlever sa perruque, sa robe de soie, rouler ses bas sur ses chevilles : ses gestes ressemblent à un arrachement. Bientôt, celle qui, à peine une heure auparavant, volait quelques instants de joie et dansait à corps perdu sera devenue méconnaissable. Laurent, en tenue de sport, a remis de l’ordre dans sa voiture et dissimulé dans le coffre la mallette contenant ses habits de fête. Il s’apprête à retrouver femme et enfants pour le dîner. Petit garçon, Laurent passait des heures enfermé dans la penderie de sa mère, détestait l’atmosphère virile et la puanteur des vestiaires après les matchs de foot. Puis il a grandi, a rencontré Solange au lycée, il y a vingt ans déjà. Leur complicité a été immédiate, ils se sont mariés, Thomas et Claire sont nés, ils se sont endettés pour acheter leur maison. Solange prenait les initiatives, Laurent les accueillait avec sérénité. Jusqu’à ce que surviennent d’insupportables douleurs, jusqu’à ce qu’il ne puisse plus réfréner ses envies incontrôlables de toucher de la soie, et que la femme en lui se manifeste impérieusement. De tout cela, il n’a rien dit à Solange. Sa vie va basculer quand, à la faveur de trois jours solitaires, il se travestit pour la première fois chez eux. À son retour, Solange trouve un cheveu blond… Léonor de Récondo va alors suivre ses personnages sur le chemin d’une transformation radicale. Car la découverte de Solange conforte Laurent dans sa certitude : il lui faut laisser exister la femme qu’il a toujours été. Et convaincre son entourage de l’accepter. La détermination de Laurent, le désarroi de Solange, les réactions contrastées des enfants – Claire a treize ans, Thomas seize –, l’incrédulité des collègues de travail : l’écrivain accompagne au plus près de leurs émotions ceux dont la vie est bouleversée.

Avec des phrases limpides, des mots simples et d’une poignante justesse, elle trace le difficile chemin d’un être dont toute l’énergie est tendue vers la lumière. Par-delà le sujet singulier du changement de sexe, Léonor de Récondo écrit un grand roman sur le courage d’être soi.

C’est un très beau roman offert par mon amie KArine, très touchant et d’une écriture juste.
 

 

un joli petit livre

Classé dans : lecture — massieucitylieudevie @ 17 h 47 min

Le liseur du 6 h 27A déguster, tellement bien écrit, prenant et attachant, un livre comme je les aime. Merci à Hélène de m’en avoir parlé

 

 

à écouter

Classé dans : musique à écouter ou découvrir — massieucitylieudevie @ 17 h 44 min

https://youtu.be/vJvK8c3LeJI

 

 

 

Arbre 14 janvier 2018

Classé dans : essai — massieucitylieudevie @ 17 h 46 min
Arbre
Ses bran???ches comme des bras,  quémandent
Ses branches comme des mains, attendent
La vie qui repart au printemps.
La sève des pieds jusqu’aux bourgeons
Les racines fondatrices qui l’alimentent
Les branches tordues mais vivantes
Il est solide, mais bancal
Il est adulte, mais cherche encore
Plus de lumière, plus de réponses, plus de feuilles encore
                                                                                                  Quête infinie
Dessin de Juliette
Poème de sandrine
 

 

FOENKINOS – j’adore et je vous le conseille 8 janvier 2018

Classé dans : lecture — massieucitylieudevie @ 21 h 03 min

Le mystère Henri Pick

FOENKINOS - j'adore et je vous le conseille  dans lecture product_9782070179497_195x320
En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu’elle estime être un chef-d’œuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l’écrivain et apprend qu’il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n’a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses… Aurait-il eu une vie secrète? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire. Il va également changer le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle. Et si toute cette publication n’était qu’une machination? Récit d’une enquête littéraire pleine de suspense, cette comédie pétillante offre aussi la preuve qu’un roman peut bouleverser l’existence de ses lecteurs.
 

 

toujours percutant 29 décembre 2017

Classé dans : musique à écouter ou découvrir — massieucitylieudevie @ 18 h 55 min

https://youtu.be/fjBpWslOECA

 

 

planant

Classé dans : musique à écouter ou découvrir — massieucitylieudevie @ 18 h 52 min

https://youtu.be/wmTA642vDmY

 

 

 

 

Musique la plus relaxante du monde pour affronter Nooooooel 17 décembre 2017

Classé dans : musique à écouter ou découvrir — massieucitylieudevie @ 21 h 06 min

https://youtu.be/0TmDa7Yegvw

 

12345...31
 
 

Mysupercrazyheaven |
Tamaloubastien |
Slimstocks |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carogrosbidou
| Akaiiria
| Wejustneedanswers